La P'tite Senteur - Brioche

M B juin 25, 2018 Le mag 0 Commentaires

Odeur de gourmandise et d'enfance

Je reprends les mots de Brontë dans son article dans Auparfum pour décrire cet odeur si tendre que retranscrit à merveille ces mots : "cet amour des parfums chauds, doux, enveloppants, rassurants. "Rond" est un adjectif qui me vient à l’esprit pour définir cette sensation" .

C'est un parfum qu'on associe à l'innocence de l'enfance. Ces instants où l'on prenait la brioche à pleine main pour sentir la croute luisante au parfum beurré et grillé. Croute qu'on rompait pour découvrir sa mie... tout doucement pour la voir s'étirer, effilocher puis rompre... Mie aux senteurs douces, rondes et chaudes... Encore aujourd'hui j'ai envie de mettre mon nez dans la mie fraîche et de rester des heures à profiter de la sensation d'être au chaud contre la peau de ma maman. Retour à l'état de nourrisson.

 

Un parfum sans calorie

Aujourd’hui, on la regarde sur l'étal du boulanger. Regard coquin et coupable. Mais on se dit qu'on a passé l'âge et puis que bon y a les kilos, le cholestérol et on ne sait plus trop quoi de mauvais qui se cache derrière ses formes généreuses et son parfum aguicheur.

Alors on la chasse de notre esprit.

Pourtant cette odeur, c'est tant de douceur... Une douceur dont on a tant besoin ! C'est pour ça qu'on s'est dit qu'on avait au moins bien envie de la sniffer tous les jours ;)

 

 

 

 

 

CHAUDE, MOELLEUSE ET RONDE

Leave your reply

*
**Not Published
*Site url with http://
*