P'tit voyage - Les senteurs de Casablanca

M B juin 25, 2018 Le mag 0 Commentaires

La ville blanche, au premier coup d'oeil

Quand on prend la ville au mot, on s'attends à découvrir une ville immaculée... et en un sens ce n'est pas si faux. Vue du ciel, la ville nous éblouie par sa blancheur : ces immeubles immaculés réverbèrent la lumière du soleil lui donnant un sublime éclat qui tranche sur le bleu du soleil. Ce n'est pas la magnifique mosquée Hassan-II qui contredira cette première impression : majestueuse face à la mer, elle revendique la puissance  de la ville à travers son élégance et sa puissance immaculée. Pourtant ce n'est pas l'odeur neutre et granuleuse des murs blancs qui représente Casablanca...

 

Les mille odeurs du souk...

L'empreinte olfactive, gustative, auditive et visuelle de Casablanca se trouve dans les tumultes de ces souks ! Bien loin de la première image de ville immaculée, les souks grouillent de bruits, de couleurs, de goûts et d'odeurs. Une odeur forte, presque agressive,au premier coup de nez : entre cuirs, terre battue, épices, nourriture, friture... Mais ne vous fiez pas à cette première bouffée d'odeurs, continuez à vous balader, à goûter, à discuter... Petit à petit, la médina dévoile sa subtilité : sucre, argan, épices, olives, nos narines s'habituent, s'affinent et se régalent créant des souvenirs olfactifs uniques. Et enfin, souvent cachées derrière les portes des maisons, apparaissent les notes les plus douces et intimes  : rose , miel , fleur d’oranger, menthe poivrée, jasmin...

 

L'odeur du miel, ce mystère

L'odeur du miel est fascinante car secrète, difficile à reproduire et multiple (et oui tout dépend des fleurs grignotées par nos chères abeilles !). Ainsi, "iI n’existe pas d’huile essentielle de miel, mais les parfumeurs peuvent ajouter des notes miellées dans les parfums en utilisant par exemple l’absolue de cire d’abeille, qui a une odeur cireuse, miellée, herbale, de tabac et de foin. Ou encore des molécules comme l’acide phényl-acétique, à l’odeur caractéristique miellée, verte, boisée et légèrement vinaigrée.Certaines fleurs comme le chèvrefeuille ou le sering ont également des facettes miellées. Il apporte une touche chaude, sucrée et animale aux accords floraux, orientaux ou chypré" Auparfum.

 

Le P'tit Sniff vous fait découvrir, au sein de la Philarmonie de Paris, ces odeurs en musique pour un voyage aux accents orientaux les plus délicieux.

Cliquez ici pour découvrir :) 

 

 

MINERALE, SUCRÉE, FLEURIE, EPICÉE

 

 

 Sources :

https://larotisseriedespoetes.wordpress.com/2013/04/05/casablanca-les-murs-ont-une-odeur/

Leave your reply

*
**Not Published
*Site url with http://
*