Avoir le nez vert

Avoir le nez vert

M B avril 18, 2019 Le mag 0 Commentaires

Sportive ou méditative, solitaire ou en compagnie, une promenade dans la nature est toujours l’occasion de  respirer à plein nez des odeurs dynamisantes et régénérantes qui nous détournent de la trépidation urbaine. Les végétaux dégagent tant de sérénité, et pourtant afin de libérer ces senteurs qui nous apaisent, leur activité est intense. En diffusant leurs arômes si familiers, comme l’humus, le pin, la bruyère, ils communiquent par signaux olfactifs entre eux et avec les insectes. Malheureusement le son de ces conversations odorantes est en train de faiblir de façon inquiétante , menacé par les polluants et le réchauffement climatique!  

 

Pour en savoir plus, prome-nez vous dans les bois et dans ce lien…    

Leave your reply

*
**Not Published
*Site url with http://
*