Nez-buleuses et autres comètes
2019 déjà, et notre planète Terre nous en a déjà fait sentir de toutes les couleurs. Et si on allait respirer ailleurs histoire de changer d’air et de chatouiller nos narines de parfums intergalactiques… pas sûr que vous soyez par l’odeur alléchés, mais au moins vous aurez essayé.
C’est la fin de l’année Poil au nez !
On a le droit de se lâcher de s’empiffrer d’avoir un coup dans l’nez de se faire câli-nez de procrasti-nez de se mettre les doigts dans le nez sans se gê-nez de se débi-nez de trai-nez toute la jour-nez jusqu’à la prochaine an-nez Non mais sans décon… !
an-NEZ-cdotes de Noël
Mais non, Noël n’a pas la même odeur partout, ni les mêmes traditions ou le même climat ! Afin de respirer d’autres ambiances aussi traditionnelles que nos incontournables foies gras, chapons, champagnes, bûches et embûches voici de quoi se dilater l’esprit et les naseaux…
Jingle Smells !
Plus que 9 chocolats à déguster dans le calendrier de l’Avent et on y est! choisir et décorer le sapin, un moment épineux souvent source de divergences ménagères et olfactives. Entre les partisans du « j’en préfère un odorant quitte à ce qu’il perdre ses épines » et ceux du « pas question de passer 2 semaines à aspirer quotidiennement, tant pis s’il ne sent rien» le combat est rude.ajouter quelques PtitSniff® senteur Forêt joliment emballés au p
HYPE - NOSE
Les odeurs peuvent nous être familières sans que pour autant nous parvenions à les reconnaître ou à les nommer. Si en plus elles se mélangent, cela peut même déclencher une véritable cacophonie olfactive dans notre cerveau.
♪Nez ♫  Nez ♪  Nez  ♫ Nez !
Quel rapport avec le P’titSniff® et notre grand Charles ? Le nez bien-sûr et pas n’importe quel nez, puisque le sien lui a inspiré les paroles d’une chanson interprétée par Marcel Amont en 1965 (Wiki-help pour les moins de 50 ans). Allez vite renifler cette pépite à pleines oreilles et pour les plus audacieux voici même les paroles pour un petit karaoké vintage !Le nez est vraiment la chose idéale Que l'homme ait jamais porté Et gloire à