P'tite odeur - de maternité !
A moins de deux semaines de la fêtes des mères, nous avons décidé de mettre à l'honneur les "bientôt-mamans". Ces femmes qui arborent fièrement leur ventre rond et tendu. Ces femmes qui oublient (le temps d'un instant) la dureté de la vie en caressant leur ventre. Ces femmes qui font plonger les plus vieux comme les plus jeunes dans de doux souvenirs. Ces femmes qui attendent de rencontrer ce petit être qui se cache en elle avec un mélange d'anxi
Un vent de révolte souffle sur Paris... 50 ans après Mai 68, on a envie de se replonger dans les vapeurs de ce mouvement chargé de revendications, d'espoir et d’échauffourées. C'est parti pour un voyage temporel et olfactif !
Nous vous avons reçu un message d'une P'tite Sniffeuse, Valérie Rondot, qui nous a transporté et que nous avons envie de partager avec vous ;)   C'est un message qui titille les narines. Une odeur de littérature, de vieux livres, notes de vanille et d'amande, d'abord puis celles personnelles qui naissent des lignes de Françoise Sagan :
En ce jour de fête du travail, je me demande quelle est l'odeur du "lâcher prise", du "ne rien faire", du "je profite juste de la vie". Alors je ferme les yeux... C'est un joyeux mélange qui me titille les narines !  Il y a l'odeur du soleil sur ma peau, celle de l'herbe fraîche, celle du canapé, celle des fraises... 
Nous nous sommes plongés dans le royaume des huiles essentielles et de leurs mille et un bienfaits pour vous concocter des synergies aux propriétés délicieuses pour votre corps, votre esprit... et votre nez bien sûr !
De la neige ? Non, des fleurs ! En ce timide début de printemps, un miracle se produit du Japon à la France en passant par le Canada et la Chine : les cerisiers se chargent d'une duveteuse blancheur qui n'est pas sans rappeler la neige qui a marqué cet hiver. Les cerisiers nus se parent ainsi de leurs premières fleurs... D'abord timidement quelques fleurs viennent parer les branches noires des arbres tels des petits flocons. Puis c'est un déferl