Une multitude d'histoire d'amour olfactives Pour retranscrire l'odeur de la Saint Valentin, nous avons décidé de faire appel à nos P'tits Sniffeurs. Plutôt qu'une représentation olfactive, nous en avons voulu une multitude car pour nous l'amour est multiple et chaque histoire cache une (ou plusieurs !) senteurs bien particulières..
Nous vous avons demandé aux P'tits Sniffeurs ayant participé à la campagne Ulule de nous rapporter l'expérience qu'ils ont eu avec leurs P'tit Sniff. L'ouverture de vos messages a été pour nous un incroyable moment de stress et d'excitation (!). Nous avons voulu partagé avec vous ces témoignages :  
La chandeleur, c'est toute l'année ! Vous avez noté la date du 2 février dans votre agenda en lettres d'or et vous avez déjà envie d'être l'année prochaine remettre ça ? Vous étiez sur les pistes de ski et avez oublié cette occasion unique de se régaler ? Oubliez l'excuse de la chandeleur : mangez des crêpes toute l'année et à toutes les occasions, c'est la recette du bonheur ;)
On continue la spéciale épices avec la cardamome en prévision du 3 février prochain. Et oui, pour rappel, le P’tit Sniff vous propose une expérience olfactive et gustative chezBelinda, un traiteur arménien où des femmes passionnées nous régalent de leur cuisine épicée et savoureuse. Un voyage sur la route des épices que nous vous proposons de commencer dès maintenant !  
Le 3 février prochain, le P’tit Sniff vous propose une expérience olfactive et gustative chezBelinda, un traiteur arménien où des femmes passionnées nous régalent de leur cuisine épicée et savoureuse. Un voyage sur la route des épices que nous vous proposons de commencer dès maintenant !
Douce et chaleureuse odeur de janvier... Le mois de Janvier et souvent synonyme de froid et de morosité, c'est certainement pour cela que la galette des rois a été inventée ! Quoi de plus réconfortant et chaleureux que l'odeur de frangipane délicieusement dorée qui s'échappe des boulangeries et des fours ? Gourmande et rayonnante, elle délecte aussi bien nos palais que nos narines !